Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

société - Page 2

  • Assemblée Constituante : scrutin - circonscription

    La France est malade, les remèdes ne peuvent être définis sur le trottoir par des mpythecos-11.jpganifestations pacifiques ou, encore moins, violentes. Ils ne peuvent pas davantage être définis par un simulacre de démocratie directe. La France est une République démocratique parlementaire, c’est au Parlement qu’il convient de résoudre les problèmes à la fois économiques et sociétaux. L’Assemblée Nationale, dont le parti majoritaire ne représente qu’une infime partie du corps électoral (16,5% des inscrits) doit être dissoute, une nouvelle Assemblée doit être réélue avec pour objectif de réformer la Constitution, qui, vieille de 60 ans, n’est plus en mesure de répondre aux exigences démocratiques. Tel est le contenu de nos deux premiers billets. Il convient maintenant de définir les modalités de l’élection de cette Assemblée Constituante.

    Lire la suite

  • LAÏCITE

    Notre Constitution, celle de la Vème République a fêté ses 60 ans, le 28 septembre 2018. Elle entre en sénescence, il est temps, grand temps de lui donner une seconde jeunesse. La première mesure que nous proposons serait de compléter la devise de la République, « Liberté, Egalité, Fraternité » en luilaïcité,macron,liberté de conscience,laïcisme ajoutant le concept de « Laïcité ».

    Lire la suite

  • LA FRANCE MALADE

    macron; gilets jaunes; parlement; constituanteLA FRANCE EST MALADE . LA REPUBLIQUE FRANCAISE EST MALADE. Anémiée progressivement depuis plusieurs décennies, la politique perd tout son sens. La France dans ses institutions-mêmes se meurt. Aujourd’hui elle est agitée de convulsions ictériques touchantes, émouvantes, tragiques, convulsions qui courent le risque d’être sans lendemain, de n’être que la phase ante mortem. Les masques respiratoires, les onguents, les emplâtres ne sont plus suffisants, il faut opérer dans l’urgence et avec sang-froid.

    Lire la suite

  • Bravo, M.Jean-Michel Blanquer !

    pythecos-9.jpg Si je demeure prudent sur l'action jacobine du Président-Jupitérien, j'applaudis à l'action du Ministre de l'Education Nationale... dans l'espoir que ses dispositions soient réellement suivies d'effet. Et pourquoi ne le seraient-elles pas devant l'évidence des mesures prises et attendues par la majorité des enseignants ?

    Lire la suite